Le Gin du Mont-Blanc

Catégories : Nos producteurs
Le Gin du Mont-Blanc

Rappel : Comment fait-on du Gin ?

Le gin est une eau-de-vie de grain ou de mélasse aromatisée. Cette aromatisation peut s’effectuer de façon naturelle, par infusion ou macération de l’alcool avec des épices, des aromates et des herbes, ou bien de façon artificielle, en mélangeant des essences de gin naturelles ou artificielles. Le genièvre, qui donne son nom au gin, en est une composante essentielle. En Europe, le degré minimum d’un gin est de 37,5% abv. Son goût et son aspect peuvent être ajustés par l’ajout de sucre et de colorant. Le gin se décline en plusieurs sous-catégories : le "Gin", qui peut être aromatisé ; le "Distilled gin", produit par la redistillation d'un alcool dans lequel ont macéré des herbes naturelles ; le "London Dry Gin", un Distilled Gin auxquels aucun élément artificiel (arôme ou colorant) ne peut être ajouté si ce n’est du sucre, et dans des proportions bien définies.

Le Gin du Mont blanc

Distillé dans un alambic (pot de cuivre à flamme d’une capacité de 100 litres) sur les hauteurs de Saint Gervais les Bain à 1365 mètres d’altitude (la plus haute distillerie d’Europe occidentale), le Gin du Mont Blanc a été fondé par James Abbot (un écossais tombé amoureux de la région) avec l'aide de Tom Nichol, (un distillateur de classe mondiale, qui a travaillé pendant 42 ans à la distillerie de Tanqueray, l'une des plus grandes marques au monde).

Pour le faire, James utilise de l’alcool neutre de blé et l’eau de Saint Gervais les Bains. L’aromatisation se fait de façon naturelle par infusion de genièvre, coriandre, armoise Génépi, fruits frais (myrtille, orange citron vert). La production est faite de façon artisanale et limitée ; à chaque distillation on compte seulement 135 bouteilles de gin.

La distillerie est totalement engagée dans l’écologie. Elle a été fabriquée avec des matériaux recyclés, elle utilise l’énergie solaire. Aucun produit chimique n’entre dans leur emballage (papier recyclé, colle à base de lait). Chaque bouteille (en verre) est numérotée, signée et emballée à la main.

La dégustation

Apparence : Clair comme de l’eau de roche.

Arôme : Frais et parfumé. Le Gin du Mont Blanc offre une composition luxuriante d'herbes aromatiques, tout en révélant la douceur sous-jacente des myrtilles.

Goût : Délicatement aromatisé avec du genièvre, de l'orange douce et amère, et une touche finale subtile de poivre.

Arrière-goût : Agrumes doux longs et persistants se terminant par une légère note de génépi.

 

Conseil de dégustation :

James recommande de boire le Gin du Mont Blanc avec un glaçon et un petit bout d’écorce d’orange. Mais vous pouvez aussi le servir avec un zeste de citron vert ou deux ou trois myrtilles, le tout accompagné d’un tonic Fever Tree.

Le saviez-vous :

 Le degré d’alcool 43.6 % est un clin d’œil : à la création James Abbot avait 43 ans et Tom Nichol 63 ans. Sur l’étiquette on peut voir un âne pour rappeler que la distillerie se trouve sur un ancien hangar à âne. En 2020 il remporte le prix d'argent au prestigieux London Spirits Competition

Produits associés

Partager ce contenu